Mas Coris

X

Votre panier est vide



X

Faites connaître Mas Coris à un ami !

Votre adresse mail

L'adresse mail de votre ami

Votre message
  • Premier jet pour la Coulée Douce. Un

  • Quand la syrah donne le meilleur d'elle-même, de la puissance, de la matière, de la couleur.

  • Vu de notre cinsault, dans une trouée de végétation, la partie haute de la parcelle de blanc.

  • Mûris au (trop ?) généreux soleil du Languedoc, nos raisins exigent une parfaite maîtrise des maturités.

  • Des vendanges exclusivement manuelles. Rien ne vaut la vigilance de l'œil et la sûreté de la main.

  • Pas de palissage dans le grenache, notre seule parcelle qui n'ait pas été mise… au piquet.

  • À Cabrières, les parcelles de plus d'un hectare sont rares. Garrigues et bois ne sont jamais très loin.

  • Le pic de Vissou permet aux plus hautes vignes d'atteindre 220 m d'altitude.

  • Parfum du Sud ou les délices de la cartagène

  • Un roulement de huit barriques, pour nos deux Pic de Vissou, rouge et blanc.

  • Il n'y a pas que du vin à Cabrières. Il y a aussi l'eau de la Boyne, que la statue de la Vierge ne quitte pas des yeux.

  • L'imposante silhouette du Vissou, vu depuis la route de Clermont.

  • Comme une armée des ombres, prête pour la campagne des vendanges.

  • Dans l'axe du chemin d'accès à nos parcelles, le puits et le mazet (photo Maxime Attard).

  • Au loin, les toits des premières maisons de Cabrières.

  • Hommage à la clairette, brillante et souple.

  • Premières feuilles dans le grenache.

  • Au débouché d'une grotte discrète, le plus insolite des points de vue offerts par le sommet du pic de Vissou.

  • Ambiance de fin de saison dans la parcelle de syrah. La magie s'est maintenant transportée dans les cuves.

  • Mars 2017 : nos étiquettes font peau neuve.

ACTUALITES

3-4 novembre : le Mas Coris voit rouge

Nous, en colère ? Mais non ! On aurait bien quelques sujets d'énervement, comme ... Suite

LA BOUTIQUE

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération. Accueil | Contact | Mentions légales | Privé